Archives par mot-clé : collodion

Supports à ambrotype

Support ambrotype : vue de face
Plaque présentée sur le support à ambrotype.

Il y a environ deux semaines, quelques-uns de mes portraits ont eu l’occasion de sortir de leurs petites boîtes, pour offrir leurs éclats argentés à des yeux inconnus…
Il devaient prendre place dans une grande étagère, et s’est bien sûr posée la question de la manière de les présenter. Pas assez de temps, et pas de budget pour des encadrements, de surcroît temporaires. Alors, puisqu’il fallait bien trouver une solution, sont sortis en urgence de la table à dessin, puis du laser de découpe, ces petits supports.
Ils remplissent plutôt bien leur office. Ils ont été prévus pour présenter des 3.5×4.5″. Bien que je ne l’ai pas essayé encore, je pense que le format peut sans problème être augmenté pour présenter des plaques plus grandes.

Où l’on parle d’usinage

Ou: « comment gagner du temps en ne travaillant pas directement »

De temps à autre, il apparait nécessaire de modifier un petit peu la conception des outils que propose le labo.

Un client m’a renvoyé récemment un châssis, en me faisant part d’un problème d’entrée de lumière. J’ai donc revu certains points sur ceux-ci, et ajouté des pièges à lumière un peu partout (enfin, là où c’était nécessaire, quoi).

J’en ai profité pour revoir également la manière dont il sont fabriqués. Jusque là les différentes pièces (Il y en a une quarantaine pour un châssis 8×10″, visserie comprise) étaient assemblées sur un petit outillage permettant le calage des pièces les unes à coté des autres, puis une fois les collages terminés, les contours étaient passés à la raboteuse, jusqu’à rentrer dans un gabarit de contrôle de la forme extérieure. C’est efficace, mais cela présente deux inconvénients: chaque châssis est légèrement différent des autres, et cet ajustage prend du temps.
En conséquence, j’ai passé les deux derniers jours à redessiner les châssis, concevoir des outillages, réaliser des programmes de fabrication pour les deux, et usiner le tout. Toutes ces opérations de finition se feront désormais en une seule fois, sur la fraiseuse CNC du labo! Avec un outillage permettant une mise en position rapide et reproductible du châssis sur la table de travail.

Une petite vidéo en cours de travail.